A propos

Cie TANMIS

Cirque Architectural

A PROPOS

La Cie TANMIS a été créée en 2012 par Nathalie Bertholio et Simon Deschamps rejoints par Marco Quaresimin en 2015. La compagnie développe au travers de ses différentes productions une vaste recherche artistique autour du concept de Cirque Architectural.

Nathalie Bertholio

 

Diplomée de l’Ecole Préparatoire Balthazar de Montpellier, de l’Ecole Nationale des Arts du cirque de Rosny-sous-Bois, et de l’Université de danse et de cirque de Stockholm, ses principales disciplines sont la corde lisse et la roue Cyr. En 2012, elle créé avec Simon Deschamps la Cie TANMIS et parallèlement en 2013, elle intègre la Compagnie Cirkus Cirkör pour une tournée à travers l’Europe et l’Amérique du Sud. Elle se produit aussi avec d’autres compagnies telles que Cirque Niveau, Sugar Beast Circus, CirkusPerspektiv et dans des opéras, cabarets, évènementiels, ou vidéoclips. Cette année, elle dé- couvre le spectacle jeune public avec la Cie SCOM.

 

Simon Deschamps

 

Artiste pluridisciplinaire, c’est à l’Académie Fratellini qu’il débute le cirque. Après une année à l’Ecole Préparatoire Arc en Cirque de Chambéry, il se concentre sur le fil de fer et l’acrodanse et complète sa formation à l’Université de Danse et de Cirque de Stockholm. En 2012 il fonde avec Nathalie Bertholio la Compagnie TANMIS, puis rejoins ReAct! - Actions moving. En 2013, il rencontre Yaëlle Antoine et rejoint la Compagnie d’Elles pour les spectacle «Be Felice - Hippodrame Urbain» puis «Liesse(s)». L’atta- chement à l’adaptation et la création in situ est transversale de l’ensemble de son travail avec ces diffé- rentes compagnies.

Marco Quaresimin

 

Issu de la scène jazz du nord de l’Italie (A.I.R.E., El Gallo Rojo Records), Marco Quaresimin développe son langage d’improvisateur, compositeur et interprète au contact de musicien.ne.s tel.le.s que Guil- laume Roy, Mats Gustaffson, Joëlle Léandre, Jean-Luc Capozzo. Musicien actif de la scène parisienne,

il a fondé le trio de transe minimaliste Tripes (COAX Records), avec lequel il tourne en Europe en 2015. Il travaille autour de l’espace et du temps en solo depuis 2010, son premier disque de contrebasse solo «Sondes» est sorti en 2018 pour Un rêve nu Records. Danseur amateur, il développe un jeu

caractérisé par un engagement corporel particulier dans de nombreux projets interdisciplinaires. Dans le trio rock Splinters il revient à la basse électrique, qui a été son premier instrument, en évoquant les émotions liées aux écoutes de son adolescence, l’étincelle initiale de son parcours artistique. Il fait partie de l’équipe pédagogique de la Philharmonie de Paris et anime depuis 2016 des ateliers tout public au- tour de l’écoute et de la pratique collective de la contrebasse comme expérience sensorielle.